De dernier à la Victory Lane : Sørensen s’offre une victoire fantastique en ÉLITE 2

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Le Danois a doublé tout le peloton pour s’offrir sa seconde victoire en Euro NASCAR

Les mots ne peuvent pas décrire ce qui s’est passé sur l’emblématique Brands Hatch Indy Circuit à l’occasion de la cinquième manche de la saison de la division ÉLITE 2. Parti vingt-sixième sur la grille de départ, Lasse Sørensen a doublé tout le peloton pour décrocher sa seconde victoire en NASCAR Whelen Euro Series. Au terme d’un immense retour, le pilote de l’écurie Dexwet-df1 Racing a pris le meilleur sur un Florian Venturi au ralenti dans le dernier tour pour décrocher le drapeau à damier.

Le drame avait déjà frappé plus tôt dans la première course de la division ÉLITE 2 du NASCAR GP UK lorsque le leader Andre Castro, mis sous pression par le leader du championnat Giorgi Maggi est parti à la faute à la suite d’une touchette dans la courbe Graham Hill, ce qui a permis à Florian Venturi de prendre les commandes de la course.

La voiture de sécurité est intervenue après que Mathias Hauer s’est retrouvé coincé dans les graviers à Clearways et lors de la relance Venturi a réussi à creuser un écart sur le reste du peloton et était en route pour une seconde victoire cette saison, mais c’était sans compter sur Sørensen qui s’impose devant Scott Jeffs, Vittorio Ghirelli et Florian Venturi.

Dans les derniers tours Jeffs a attaqué Ghirelli pour la deuxième place dans la courbe Paddock Hill. Les deux voitures se sont touchées et Ghirelli est parti en glisse dans les graviers, ce qui a permis à Sørensen de prendre la deuxième place. Quelques instants plus tard, Venturi a soudainement ralenti alors qu’il entamait le dernier tour de la course. Sørensen a immédiatement dépassé Venturi pour la tête et a décroché sa seconde victoire en NWES pour ce qui est son cinquième départ. Jeffs termine deuxième, mais une pénalité de trente secondes à l’issue de la course le fait rétrograder à la dix-septième place.

Credits:Bart Dehaese

“C’était simplement incroyable,” a déclaré le débutant danois. “Je n’y aurais jamais pensé lorsque je suis monté dans la voiture. J’aurais été très heureux avec un top 10. J’étais chanceux, car il y a eu quelques incidents devant moi. Quand vous partez de la vingt-sixième place, vous avez besoin d’un peu de chance. Je veux remercier mon équipe, la Dexwet-df1 Racing, ainsi que mon incroyable sponsor flexlease.nu. Je suis si heureux pour tout le monde. Cela se passe plutôt bien en NASCAR Whelen Euro Series.”

Advait Deodhar, au volant de la Chevrolet SS n°31 de la CAAL Racing, est remonté de la huitième place à la deuxième, signant également son premier podium en NWES alors que Venturi a réussi à sauver la dernière place du podium. Quatrième sous le drapeau à damier, Vittorio Ghirelli prend les commandes du championnat ÉLITE 2.

“C’est techniquement ma seconde course à domicile, car je vis à Londres,” déclare Deodhar. “La CAAL Racing est ma troisième équipe cette saison. Ils sont incroyables. Je suis si heureux. Je ne sais pas quoi dire. C’était une course dingue du début à la fin. Je suis sûr que les spectateurs ont également apprécié. Ce fut une course amusante pour les pilotes et c’était fou jusque dans le dernier tour.”

Leader du classement général Giorgio Maggi a connu un début de course compliqué avec une pénalité infligée suite à un contact avec Andre Castro, alors que l’Américain a eu la même pénalité pour un contact avec son compatriote Myattt Snider.

Michael Bleekemolen termine septième après une course solide au volant de sa Ford Mustang n°69. Il s’agit de la première victoire au Legend Trophy pour l’ancien pilote de Formule Un. Il devance Eric De Doncker et Ian Eric Waden. Bleekemolen est le cinquième vainqueur différent du Legend Trophy cette saison. Arianna Casoli remporte pour sa part le Lady Trophy.

PENALITÉS

77 Freddie HEMBORG – Accident évitable n°11 au virage 2
Drive Through (30 secondes ajoutées au temps de course de la course 1)

64 Mathias HAUER – Accident évitable n°78 au virage 3
Drive Through (30 secondes ajoutées au temps de course de la course 1)

77 Freddie HEMBORG – Accident évitable n°8 au virage 3
Drive Through (30 secondes ajoutées au temps de course de la course 1)

90 Scott JEFFS – Force une autre voiture n°9) hors piste
Drive Through (30 secondes ajoutées au temps de course de la course 1)

8 Nicholas RISTIANO – Accident évitable n°2 au virage 2
Drive Through (30 secondes ajoutées au temps de course de la course 1)

Les qualifications et les courses seront à suivre gratuitement ici (samedi) et ici (dimanche).

D’après le communiqué de presse du 01 Juin 2019