Valence Élite 1 – Le doublé pour Ander Vilarino

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

L’Espagnol a dominé la dernière course à Valence, il est désormais en tête du classement général avec 10 points d’avance

C’était un retour parfait en Nascar Whelen Euro Series pour Ander Vilarino (Ford Mustang n ° 48 de Racing Engineering) pour l’ouverture de la saison à Valence. Après sa victoire samedi, l’Espagnol a mené les 18 tours de la course du dimanche. Il a devancé l’impressionnant Stienes Longin (Chevrolet Camaro, n ° 24 du PK Carsport), deuxième dans les deux courses du week-end.

Vilarino signe ainsi sa 22e victoire de sa carrière en NASCAR Whelen Euro Series et la sixième à Valence, renforçant ainsi sa position de pilote le plus victorieux du championnat.

“Nous avions une voiture fantastique, je dois féliciter Racing Engineering pour cela”, a déclaré le pilote Espagnol. “C’était la première course de l’équipe dans cette série et ils ont fait un excellent travail. Je ne m’attendais pas à remporter une seule course ici devant mon public, mais honnêtement, la voiture était parfaite. Merci aux fans, la NWES et toutes les personnes impliquées pour en faire un si bon week-end.”

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard
“Ce fut un très bon week-end pour nous”, a déclaré Longin, “L’équipe a été exceptionnelle en construisant la voiture et en trouvant d’aussi bons réglages. Je pense que j’avais une chance de gagner la deuxième course. Au final, c’est bien de marquer beaucoup de points le premier week-end de la saison. J’ai essayé de pousser un peu plus fort pour rattraper Ander, mais il était juste un peu plus rapide.”
Loris Hezeman (Ford Mustang n ° 50 de Hendriks Motorsport), qui a remporté le Trophée Junior, a terminé troisième après avoir lutté contre Alon Day (Chevrolet SS de CAAL Racing n ° 54) pour la dernière place sur le podium. Les deux hommes se sont lancés dans une passionnante bataille portière contre portière qui a duré plusieurs tours devant des tribunes pleines à craquer. Nicolo Rocca (Chevrolet Camaro, PK Carsport n ° 24) a obtenu son second top 5 consécutif, prenant également la deuxième place sur le podium du Trophée Junior.
“Je suis heureux que nous soyons revenus au troisième rang après une qualification aussi difficile”, a déclaré Hezemans qui a réalisé le septième podium de sa carrière en NWES. “Aujourd’hui, j’ai pris un bon départ depuis la cinquième place. J’ai pu gagner une position juste après. J’ai ensuite eu une bonne bagarre avec Alon. Je suis heureux d’avoir réussi à le doubler et à obtenir la troisième place.”

Frédéric Gabillon (Chevrolet SS n ° 3 du RDV Competition) a devancé Romain Iannetta (Ford Mustang du Racing Engineering n ° 88), qui s’est classé septième. C’était le deuxième top 10 de Gabillon ce week-end. Son coéquipier Ulysse Delsaux a abandonné suite à un contact avec Massimiliano Lanza (Chevrolet Camaro, The Club Motorsport n ° 41).

Salvador Tineo Arroyo (Chevrolet SS n ° 64 Speedhouse), troisième du Trophée Junior, a terminé huitième devant Thomas Ferrando (Ford Mustang n ° 27 Alex Caffi Motorsport) et Martin Doubek (Hendriks Motorsport Ford Mustang n ° 7), qui clos le top 10.

Bobby Labonte (Chevrolet SS Mishumotors n ° 70) s’est classé 14ème après être parti de la 21ème place sur la grille. Dario Caso (Chevrolet Camaro n ° 8 de Racers Motorsport) a remporté le trophée Challenger devant Kenko Miura (Chevrolet SS n ° 2 de Alex Caffi Motorsport) et Henri Tuomaala (Chevrolet Camaro n ° 23 de Memphis Racing).

Le départ de la course a été marqué par un crash survenu dans la ligne droite des stands. Ellen Lohr (Chevrolet Camaro n ° 99 de Dexwet-Df1 Racing) et Maurio Trione (Chevrolet SS n ° 31 de CAAL Racing) se sont écrasés contre le mur. C’était une course difficile pour l’ancien champion de Formule 1 Jacques Villeneuve (n ° 32 du Go Fas Racing), qui a été contraint d’abandonner alors qu’il se trouvait dans le top 10.

D’après le communiqué de presse du 14 Avril 2019