Most – Round 7 Élite 2 – Maggi remporte une victoire prodigieuse

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Quelle histoire pour Hendriks Motorsport ! Giorgio Maggi a décroché la victoire lors de la septième manche de l’ÉLITE 2 sur l’Autodrom Most après que l’équipe ait dû installer un nouveau moteur moins de deux heures avant le début de la course.

Le moteur de la Ford Mustang # 50 Hendriks Motorsport a explosé lors de la course ÉLITE 1 plus tôt dans la journée, mais l’équipe néerlandaise a installé un nouveau moteur dans la voiture après un travail impressionnant et a envoyé Maggi sur la grille quelques secondes avant que l’accès pour la course ÉLITE 2 soit fermé. Le Suisse a récompensé le travail acharné de son équipe en effectuant une course exemplaire.

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Après être parti de la pole, Maggi a dû défendre son avance contre Lasse Soerensen et maîtriser un restart à sept tours de la fin pour remporter sa deuxième victoire en carrière dans la NWES. Il a également porté son avance au championnat de la division ÉLITE 2 à 14 points sur Vittorio Ghirelli.

«Après le désastre avec Loris Hezemans, les gars ont mis le nouveau moteur dans la voiture en très peu de temps», a déclaré le vainqueur de la course. «Ce n’était qu’un miracle, mais c’est pourquoi j’adore ces gars de Hendriks Motorsport. Personne n’a posé la question : “Pouvons-nous y arriver ?” Ils l’ont fait et nous avons gagné, je suis si heureux. Ils sont très professionnels et toute l’équipe a fait un travail extraordinaire».

Soerensen a fait de son mieux dans les derniers tours pour rattraper le leader mais il a dû se contenter de la seconde place, poursuivant ainsi son impressionnante série de cinq podiums consécutifs depuis son arrivée en NWES. Le pilote Dexwet-df1 Racing a gagné quelques points supplémentaires dans la division la plus imprévisible de la NWES et occupe désormais la quatrième place avec un déficit de 43 points sur Maggi.

«C’est toujours formidable d’être sur le podium, mais je veux avant tout remporter des courses», a déclaré Soerensen, qui se concentre sur la course au championnat ÉLITE 2. «Quand ce n’est pas possible de gagner, la deuxième place est la meilleure chose à prendre. Nous avons eu quelques problèmes lors des qualifications, mais nous avons trouvé le rythme en course. Je suis super content pour toute l’équipe.»

Andre Castro, huitième aux points avant la course, s’est hissé au sixième rang du championnat ÉLITE 2 en remportant son troisième podium NWES de la saison 2019. L’Américain a battu Advait Deodhar, qui a pris la cinquième place et gagné une position au cours de la course de 14 tours. Justin Kunz complète le top 5 avec un retour en force en étant parti douzième. Le podium général a reflété le classement du Trophée Rookie.

«C’était une course difficile, mais nous avons finalement obtenu un résultat durant un samedi», a déclaré Castro, qui n’a jamais été classé dans le top 10 lors de la première journée d’un week-end de course en 2019. «C’est tout ce que nous voulions. La voiture était bonne pendant toute la course, mais nous devons faire quelques ajustements pour rattraper les concurrents. Voyons ce que nous pouvons faire demain. ”

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Représentant la République tchèque, Martin Doubek termine sixième devant son public après avoir perdu deux places durant la course. Le pilote Hendriks Motorsport a résisté aux attaques de Ghirelli lors d’une bataille intense et Nicholas Risitano a suivi la paire et fini 8ème.

Freddie Hemborg a réalisé une bonne course, terminant à la neuvième place. Le pilote du Memphis Racing a gravi les échelons depuis 15ème place et a inscrit son deuxième top 10 de la saison. Myatt Snider a pris le départ en 14ème position après avoir raté la superpole pour la première fois de la saison et a réussi à retrouver son chemin pour conclure le top 10.

Eric De Doncker termine premier au classement du Trophée Légende en terminant onzième. Il a été rejoint par Mirco Schultis et Michael Bleekemolen sur le podium réservé aux pilotes âgés de 40 ans et plus. Arianna Casoli a remporté le trophée Lady Trophy en terminant 15ème.

La voiture de sécurité a été déployée dès le premier tour de la course après une collision entre Alessandro Brigatti et Jesse Vartiainen. Les deux voitures ont été endommagées mais les pilotes sont sortis indemne de leur voiture.

Les qualifications et les courses seront à suivre gratuitement ici (samedi) et ici (dimanche).

D’après le communiqué de presse du 29 Juin 2019