Most – Notre top 5 du week-end

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Après un week-end riche en bataille sur la piste, voici notre top 5 du week-end

5 – Transition réussie pour Thomas Ferrando

Le pilote français qui évoluait en début de saison au sein du team Alex Caffi Motorsports a décidé de rejoindre CAAL Racing. Les résultats ne se sont pas fait attendre et il repart de Most avec son premier podium de la saison lors de la course 1 et une 4ème place en course 2. Il sera sans aucun doute un des pilotes à suivre durant la seconde partie de la saison.

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

4 – Venturi à Most… mais pas sur la piste

Alors qu’il était présent à Most ce vendredi, Florian Venturi a annoncé sur les réseaux sociaux sa séparation avec le team Go Fas Racing, expliquant qu’il n’aurait pas trouvé d’accord avec le team. Leur partenariat s’achève avec 3 victoires et titre de vice champion Élite 2 l’an passé.

3 – Une division 2 particulièrement relevée

Giorgio Maggi a réalisé une performance incroyable lors de la superpole en Élite 2. Avec un temps de 1:41:339 il a devancé le second, Lasse Søerensen de près de 8 dixième de seconde. S’il avait réalisé ce temps lors de la superpole de la division Élite 1, il aurait était devant le poleman, Nicolo Rocca qui a effectué son tour en 1:41:431. Maggi, actuellement leader au championnat Élite 2 prouve ainsi que la seconde division de la NASCAR Européene est plus relevée que jamais.

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

2 – Bouleversement au championnat en Élite 1

Alon Day, a connu un des week-ends les plus difficile de sa carrière. Alors qu’il partait depuis la 3ème position lors de la course 1, une colision avec Jacques Villeneuve l’a contraint à l’abandon. Jugé responsable de l’incident, il a été décidé de lui retirer 10 points au championnat. La course 2 s’est conclue par un accident dès le premier virage, le contraignant une nouvelle fois à l’abandon. Le champion en titre est désormais 3ème au championnat, à 29 points du nouveau leader Loris Hezemans.

1 – L’incroyable série de Lasse Søerensen

Alors qu’il n’est arrivé dans le championnat qu’à Franciacorta, Lasse Søerensen est monté de nouveau sur le podium lors des deux courses du week-end en Élite 2. Il continue donc son incroyable série: 6 podiums en 6 courses. Le Danois, désormais 4ème au championnat, est plus que jamais un prétendant sérieux au titre.

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Article du 03 Juillet 2019 de Guillaume Hesnault