Alon Day réalise un week-end parfait avec CAAL Racing

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

L’Israélien réalise le doublé sur l’Autodromo di Franciacorta

Alon Day compte désormais 19 victoires en NASCAR Whelen Euro Series dont 5 sur l’Autodromo di Franciacorta. Le pilote du team CAAL Racing a mené de bout en bout la course finale du NASCAR GP Italie. Le champion en titre de la NWES a également renforcé son avance au classement du championnat de la division ÉLITE 1.

Élite 1

Au tout début du tour 4 de la course, Day devait repousser les attaques de Loris Hezemans. L’Israélien a défendu sa position et a ensuite bénéficié d’une intense bataille entre le Néerlandais et l’ancien champion du monde de Formule 1, Jacques Villeneuve. Day remporte la course avec 7 secondes d’avance sur Hezemans.

“C’était beaucoup plus dur qu’hier parce que Loris était là tout le temps”, a déclaré Day. “Heureusement, Villeneuve était très fort aujourd’hui, alors ils se sont ralentis. J’ai vu cette bataille et j’ai essayé de creuser l’écart autant que possible. Hezemans était en train de rattraper son retard dès qu’il était seul. Il m’aurait probablement rattrapé. Je suis très heureux d’être de nouveau sur la Victory Lane. Je voulais rattraper Vilarino au championnat et je l’ai fait”.

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Hezemans a terminé deuxième en remportant un duel passionné avec Villeneuve. Au milieu de la course, les deux hommes ont eu un contact, envoyant dans les airs des morceaux de carrosserie de la Ford Mustang du team Hendriks Motorsport. Hezemans a résisté à toutes les attaques et a franchi la ligne d’arrivée devant Villeneuve, qui a décroché son deuxième podium consécutif en NWES.

“Je suis heureux mais aussi un peu déçu”, a déclaré Hezemans, qui a remporté le classement du Junior Trophy”. La course était un peu trop excitante pour moi. Au début, j’ai commis une erreur et j’ai abimé le coté gauche de la voiture. À partir de ce moment-là, j’essayais juste de survivre et de protéger ma position sur Jacques”.

“Avec Loris, nous avons eu une bataille très intense”, a déclaré Villeneuve, qui quitte l’Italie avec deux arrivées à la troisième place. “Ma voiture était vraiment bonne dans les virages. Il y avait trop de blocages. Aux États-Unis, il aurait été envoyé dans le mur au bout de deux virages. Hormis cela, la course était très amusante”.

Stienes Longin a terminé quatrième avec sa Chevrolet Camaro du team PK Carsport devant Nicolo Rocca, qui ferme le top 5. Ander Vilarino a terminé sixième. L’Espagnol, qui a remporté les deux courses lors du premier week-end de la saison à Valence a dû se contenter de limiter les dégâts en Italie après un contact samedi.

Francesco Sini a effectué un retour en force lors du 4ème round de l’ÉLITE 1. L’Italien est parti 11ème et a réussi à grimper jusqu’à la 7ème place. Lucas Lasserre a également impressionné lors de cette course. Le pilote du team Mishumotors est parti 19ème termine 8ème. Romain Iannetta et Alexander Graff complètent le top 10.

“C’était une course compétitive”, a déclaré Lasserre, vainqueur sur le circuit italien en 2018. “C’était une course superbe et propre. L’équipe a travaillé très dur chaque jour. À Franciacorta, il est difficile de doubler, mais j’ai pu gagner beaucoup de positions. J’aime ce circuit, l’Autodromo est fantastique. Mais je suis aussi un peu frustré car je veux toujours plus. Maintenant, il est important de comprendre pourquoi nos qualifications et la première course ont été si difficiles pour nous. ”

Ellen Lohr a décroché sa toute première victoire au Trophée Challenger à l’Autodromo di Franciacorta. La seule femme à avoir remporté une course DTM a commencé 25ème et a dû se frayer un chemin et la pilote du team Dexwet-df1 Racing a fini par gagner onze places pour terminer 14ème.

D’après le communiqué de presse du 12 Mai 2019